Visiter le Mont-Saint-Michel

par | 2 Jan 2022 | Bretagne

Visiter le Mont-Saint-Michel est une expérience incroyable à vivre en France. Quand on arrive face à cette merveille architecturale au milieu d’une marée basse avec des couleurs à couper le souffle, on se dit que l’on a vraiment de la chance d’être ici ! Je l’ai toujours admiré mais je ne pensais pas y venir de ci-tôt, quand j’y repense, j’ai encore des étoiles plein les yeux.

En septembre dernier, on a eu la chance de voyager en Bretagne, grâce au travail de Yann et à notre super Hobart (notre van pour ceux qui arrivent 😊). Nous avons donc saisi l’opportunité pour visiter ce site remarquable de France.

Aujourd’hui, je partage avec vous notre expérience et je vous donne tous mes conseils pour optimiser un maximum votre visite au Mont-Saint-Michel.

Voyager en France, France tourisme, tourisme, normandie, voyager autrement

Balade le long des remparts

Le Mont-Saint-Michel est une véritable fortification construite sur un petit bout de rocher. Vous pourrez donc faire le tour de ses remparts. C’est vraiment ce que j’ai préféré de ma visite. Nous sommes arrivés relativement tôt sur place ce qui nous a permis d’en profiter sans prendre un bain de foule en même temps.

Mon premier conseil pour visiter sereinement le Mont est d’arriver tôt le matin, pour en profiter seul !

Comptez un peu moins d’une heure pour faire tout le tour des remparts. Et surtout prenez le temps d’observer les petites maisonnettes avec leur toit en tuiles de bois et la marée qui monte et qui descend.

La visite se poursuit dans les rues de la ville, qui elles aussi regorgent de petits coins et recoins à découvrir au fil de votre balade. Comme toujours, je vous recommande de vous perdre dans ses ruelles et de ne pas suivre d’itinéraire particulier.

Pendant votre balade, vous croiserez différents musées, libre à vous de les découvrir. Nous n’avons pas fait ce choix car nous ne sommes pas vraiment des passionnés de musées, il faut le dire.

L’abbaye du Mont-Saint-Michel

L’abbaye du Mont-Saint-Michel est sans aucun doute l’incontournable du site.

Elle est classée monument historique dès 1874 et si l’extérieur est vraiment impression, on a été assez déçut de l’intérieur. On a fait le choix du casque audio pour la visite et je ne vous le recommande pas vraiment. Il n’est pas toujours évident de trouver les numéros qui vous permettent d’en savoir plus, ça manque vraiment d’animation et de panneaux d’informations supplémentaires.

Après avoir fait le Palais des Papes, en Avignon, avec une tablette qui vous fait vraiment voyager à l’époque où le palais était encore vivant, on a été sacrément déçu de notre visite de l’abbaye du Mont-Saint-Michel.

Ceci dit, après un échange avec une amie qui a choisi de faire la visite guidée, je vous conseille vraiment de visiter l’abbaye avec cette option. Elle s’est régalée, la visite a été dynamique et très intéressante (selon elle). Alors, plutôt que de vous dire de ne pas la visiter du tout, je vous conseille de choisir cette solution qui a l’air bien plus sympathique.

Les activités à faire lorsque l’on visite le Mont-Saint-Michel

Malheureusement, nous avons su trop tard que nous partions en Bretagne et nous n’avons pas pu réserver certaines activités. Je pense notamment à la traversée de la baie avec un guide. Le site vous propose différentes options pour cette traversée, de quelques heures à plusieurs kilomètres. Il faudra faire votre choix, mais surtout penser à réserver suffisamment à l’avance, car la traversée de la Baie du Mont-Saint-Michel est souvent victime de son succès.

Voici les différents choix possibles pour la traversée :

  • La visite d’1h30 pour partir à l’assaut des sables mouvants.
  • La visite de 3h / 3h30 pour découvrir l’îlot de Tombelaine.
  • Pour les plus sportifs, il y a une balade de 13 kms au départ de Bec d’Andaine ou du Grouin du Sud jusqu’au Mont-Saint-Michel.

Hors des activités ultra touristiques à faire, vous pourrez prendre le temps de trouver des super spots pour photographier le monument depuis différents points de vue.

Le Mont-Saint-Michel, comment visiter le Mont-Saint-Michel, Comment se rendre au Mont Saint-Michel

Informations pratiques pour visiter le Mont-Saint-Michel

Comment s’y rendre ?

Différentes solutions s’offrent à vous pour vous rendre au Mont-Saint-Michel :

  • En voiture, en camping-car ou à moto. Vous pourrez stationner sur l’immense parking du site. Le tarif diffère en fonction du type de véhicule que vous utilisez et en fonction de la saison. Vous trouverez très facilement les tarifs sur le site du Mont-Saint-Michel.
  • En bateau, en avion ou en bus. Il vous faudra bien prévoir votre itinéraire avant de partir car vous devrez prendre des trains, des bus et des navettes avant d’arriver à bon port.
  • À pied ou à Vélo bien entendu. Appel au cycliste, la Véloscénie relie Paris au Mont-Saint-Michel ; sinon pour un plus gros challenge, vous pourrez choisir La Vélomaritime de la Manche à la Mer du Nord en passant par le Mont Saint-Michel. Vous l’aurez compris, il y a de quoi faire si vous êtes un fana du voyage à vélo.

Du parking au Mont

La visite du Mont-Saint-Michel commence selon moi dès le départ du parking. Vous avez 3 choix pour vous y rendre :

  • La navette gratuite appelée « Le Passeur ». Elle vous amène du parking au Mont-Saint-Michel toute l’année entre 8h30 et 22h.
  • La Maringote, cette petite calèche vous transporte au rythme des sabots des chevaux. Comptez 6.70€ par personne et gratuit pour les enfants de moins de 4 ans.
  • À pied ou à vélo, c’est le choix que l’on a fait. Je vous le recommande pour deux raison : ça vous mettra en jambe pour le reste de la visite ; se rapprocher petit à petit de ce bijoux est magique. À chaque pas de plus je réalisais la chance que j’avais d’être ici, maintenant. La lumière était incroyable, c’était vraiment un moment merveilleux.

La maringote du Mont, Maringote, visite touristique, visiter la france, visiter la normandie

Où manger au Mont-Saint-Michel ?

Clairement, ne faites pas la même erreur que nous. Nous étions partis sans pique-nique et c’était une erreur. L’endroit est tellement touristique que vous n’arriverez pas à trouver un bon restaurant.

Sans parler d’arnaque, je vous conseille quand même de prévoir votre propre repas lors de votre visite au Mont-Saint-Michel. Prévoyez plutôt une pause-café pour reposer vos petites jambes pendant la visite.

Je vous souhaite une belle visite du Mont-Saint-Michel, et si vous avez besoin de plus d’information sur les sites à visiter autour du Mont-Saint-Michel je vous invite à lire mon article Que faire à Saint-Malo ? et Que faire à Cancale ? 

À très bientôt

Fanny

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.