Week-end à Paris : entre culture et écologie

par | 13 Juil 2022 | Écologie, Tourisme responsable, Voyage

Vous avez envie de découvrir Paris autrement, mais vous ne savez pas vraiment comment vous y prendre et par où commencer ? Alors vous êtes au bon endroit. Je vous propose un article complet pour passer un week-end fun et éco-responsable à Paris !

Je suis arrivée à Paris le 30 juin à 20 h, depuis Nîmes en train ! Le but de ce week-end ? Profiter de ma sœur et de Paris de la façon la plus éco-responsable possible. Alors je vous partage mes tips pour un week-end parisien éco-responsable. On part à la découverte de différents cafés, restaurants et éco-lieux, on va visionner un super documentaire Coextinction au Grand Rex puis on profitera quand même d’un petit cabaret transformiste chez Mme Arthur.

Je vous amène avec moi dans ce fou week-end parisien.

Arrivée à Paris

Première soirée à Paris, j’arrive en train à la gare de Lyon. Ma sœur vient me chercher et on file direct dans le 9ème près des Folies Bergères, dans son quartier. On décide de se commander des sushis parce que depuis mon retour à la campagne, je n’en mange plus du tout. Je vous l’accorde ce n’est pas très éco-responsable comme alimentation mais j’avoue que c’est mon pêché mignon. Et si avant j’avais tendance à en abuser, maintenant ça reste un plaisir.

1er jour de mon week-end à Paris

Je commence la journée tranquillement en passant à la boulangerie Quignon en bas de chez ma sœur pour récupérer une baguette, quelques chouquettes et une Viennoise. On remonte chez ma soeur et nous commençons la journée par un peu de boulot.

Après m’être retrouvé bloqué sur le canapé puisqu’elle avait une visio-conf, les plans de la journée change. Au départ, je devais partir manger seule à La Recyclerie, puis finir ma journée à la Cité Fertile, pour travailler et découvrir ce lieu alternatif.

Finalement, une copine me retrouvera demain pour que l’on mange là-bas. Alors, on mange au bagel en bas de chez elle et je file à la cité fertile.

La cité fertile à Pantin

C’est depuis ce lieu que je rédige ses premières lignes d’article. Cet éco-lieu situé à Pantin, à 10 minutes de la sortie de métro Aubervilliers – Pantin Quatre Chemins, ligne 7, est une petite parenthèse de douceur et d’actions éco-responsables.

S’il est plus animé le week-end, vous pouvez venir pour y manger un bout, travailler, boire un coup entre amis, vous balader ou tout simplement vous installer et profiter d’un moment de lecture au calme loin de l’agitation de la ville. Personnellement, j’ai profité de ce moment pour appeler une amie.

La cité fertile - pantin paris - pantin - lieux alternatifs à paris - écologie - week-end écolo à paris - paris autrement

La cité fertile - pantin paris - pantin - lieux alternatifs à paris - écologie - week-end écolo à paris - paris autrement

En suite j’ai repris le métro direction les Halles, pour aller faire un tour à la boutique Avril. C’est ma marque préférée pour les cosmétiques. Accessible et bio, elle répond à toutes mes attentes. J’ai profité de n’être pas très loin de l’appartement de ma sœur pour remonter les rues de Paris jusqu’à chez elle.

En attendant qu’elle finisse de travailler et puis de se préparer, j’écris ces quelques lignes d’article, puis nous prendrons la direction du Grand Rex, pour la projection en avant-première du documentaire Coextinction !

Le Grand Rex pour Coextinction

Me revoilà pour continuer la rédaction de l’article. Je suis sortie de ce film bouleversé. Le message est tellement fort, les témoignages poignants et la cause si importante. Je vous recommande 1000 fois la projection de ce film.

D’ailleurs, si vous avez envie d’agir à votre niveau, vous pouvez vous rendre directement sur le site Coextinction le film pour vous inspirer sur les actions à mener et pour faire un don à Will. Il va partir pour 40 jours de canoë cet été pour défendre la cause et continuer à se battre encore et toujours. Vous trouverez toutes les infos directement sur le site.

La soirée se termine sur une note un peu difficile, ce genre de documentaire ne nous laisse jamais indifférents, surtout quand on est déjà dans le combat. Alors on rentre dormir, demain est un autre jour.

Coextinction le film - we are the orca - protection de l'environnement - orques résidentes du sud - canada - protéger les orques - film - documentaire - grand rex paris - paris grand rex

Jour 2 de mon week-end à Paris

Deuxième jour sur Paris. On prend comme toujours le temps de se réveiller et de se préparer avant de partir pour la recyclerie en toute fin de matinée.

La recyclerie

Arrivée à la Recyclerie on est accueilli par le stand de Les Secondes Mains qui sont itinérantes tout l’été puis qui s’installeront dans le 14eme a Paris. N’hésitez pas à les suivre sur les réseaux sociaux pour connaître les dates d’ouverture puis aller y faire un tour une fois qu’ils seront ouverts.

Puis on est allé s’installer en bas, au départ, on pensait se mettre le long des quais puisqu’il est possible de s’installer sur des transats le long des rails abandonnés, où la nature a repris ses droits.

On a trouvé une petite table avec 3 chaises très confortables sur lesquelles s’installer et simplement profiter. Après m’être renversé un thé glacé entier, on a vraiment pu prendre le temps de discuter et de passer un agréable moment entre sœurs. On devait y rester 1h ou 2, finalement, on y a passé l’après-midi.

Une après-midi à observer les petits moineaux et autres oiseaux qui virevoltent, à apprécier un bout de nature en plein cœur de Paris et à papoter. J’ai vraiment adoré l’ambiance de ce lieu.

En plus, ils mettent en place des activités et un atelier pour recycler et réparer du matériel cassé. Ça vous concernera moins si vous n’habitez pas Paris, mais c’est quand même une super initiative à mettre en avant.

Au moment de notre départ, ils récoltaient le miel des ruches présentes sur une petite terrasse à l’étage de la salle principale. Ils ont créé une chaîne humaine pour acheminer les casiers de la ruche jusqu’à la caisse en bas de l’escalier. Vous pourrez aussi tomber sur une récolte au potager ou l’entretien du potager. Bref, de quoi passer une après-midi comme à la campagne !

Dommage qu’il n’était pas possible de s’installer le long des rails. L’autre petit bémol selon moi, c’est que le jour où nous y étions, un samedi, il n’a pas été possible de savourer les gaufres préparées en bas. Nous avons été obligées de prendre le brunch, qui même s’il était bon était bien trop pour nous puisque nous souhaitions juste grignoter. Dommage.

Sinon j’ai vraiment adoré ce lieu, situé devant la sortie Porte de Clignancourt, métro 4.

La librairie Voyageurs du Monde, Paris

Comme on a vraiment été slow tout le week-end on s’est décidé à se rendre à la librairie Voyageurs du Monde a pied. Nous en avons pour une petite heure de marche, mais en passant par Mont Martre et la rue des Martyrs notamment. Deux lieux tellement agréables à traverser. Et même à visiter, si vous n’êtes jamais allé à Paris, profitez-en pour visiter le Sacré-Cœur et de vous promener dans les rues de mon Martre. Le quartier est tout simplement magnifique (mais bondé de monde car très touristique). Personnellement, ce n’est pas mon premier séjour à Paris et j’ai déjà eu l’occasion d’y aller plusieurs fois. Ce n’était pas l’objectif du week-end.

Bref, on arrive à la librairie Voyeurs du Monde et Ouah ça vaut vraiment le détour. La librairie est magnifique et remplie de livre sur le voyage, pour voyager et s’inspirer de récit de voyageurs. J’ai adoré me promener dans les allées et bien sûr… Ceux qui me connaissent le savent, je ne suis pas une acheteuse compulsive sauf pour les livres. Alors je suis sortie avec un livre pour moi de Michel Bussi Ne lâche pas ma Main, un livre pour Yann de Sarah Marquis Sauvage par nature – De Sibérie en Australie 3 ans de marche extrême en solitaire, et un pour ma sœur sur des récits de voyages qui auraient pu mal tourner.

Situé rue Sainte-Anne à Paris, la librairie fait face à la cité des voyageurs. Malheureusement, nous n’avons pas eu le temps d’aller la visiter, mais c’est une belle occasion de revenir à Paris pour découvrir ce lieu.On rentre à l’appartement pour se rafraîchir et se changer puis on prend la direction de Mme Arthur, le dernier de la saison.

Mme Arthur, cabaret transformiste Paris

Comment décrire la soirée chez Mme Arthur ? C’était mon premier cabaret transformiste, c’était mon premier cabaret tout court d’ailleurs et franchement j’ai adoré !

Mais mon Dieu, cette énergie qu’elles dégagent sur scène est incroyable. Les messages sont puissants. Elles ont pris la peine d’aborder la question de l’interdiction de l’avortement aux USA et juste pour ça bravo. C’était fort et poignant, c’était nécessaire, car il ne faut pas laisser passer ça.

Au-delà des messages forts, le spectacle est tellement drôle, leurs voix sont incroyables et l’ambiance y est dingue.

Après le spectacle d’une heure, que vous pouvez savourer debout ou à table (le prix n’est pas le même bien sûr), il y a un blindtest. J’ai adoré cette partie-là, tout le monde est chaud pour trouver l’interprète des musiques, on danse, on chante (fort/faux 😂), c’est un super moment.

Nous y étions pour la dernière de la saison, donc on a eu droit à toutes les musiques de la variété française, on s’est vraiment éclatée.

La deuxième partie du spectacle, qui se passe dans une autre salle, est moins vibrante, disons que c’est plus difficile de se mettre dans l’ambiance, car la salle est bondée (allez y tôt, faites un choix entre blind test et 2eme partie) et les gens parlent beaucoup. Ceci dit leurs prestations restent époustouflantes, leur voix incroyable.

Le cabaret est fermé juillet août, mais les spectacles reprennent en septembre. Et si vous avez quand même envie d’en profiter en été, il vous suffit d’aller les voir au festival d’Avignon ! Ils y font quelques dates, alors renseignez vous !

En plus, je trouve le lieu hyper safe. Je le souligne, car ce n’est pas toujours le cas et la vraiment, on se sent en sécurité, les gens sont adorables, le personnel est super accueillant. Vraiment, c’est un super lieu sur Paris pour passer un bon moment, rigoler et danser puisque la salle de spectacle se transforme en boîte de nuit.

Jour 3 de mon week-end à Paris

J’ai fait le choix de prendre un train à midi, car le dimanche j’aime arriver tôt à la maison pour préparer ma semaine et ne pas commencer à 1000 à l’heure le lundi matin.

Néanmoins, si vous avez la chance de pouvoir partir plus tard, c’est encore mieux comme ça vous profiterez de Paris jusqu’au bout.

En ce dernier jour dans les rues de Paris, nous avons décidé de nous rejoindre avec une amie pour un brunch autour de Gare de Lyon. J’aurais aimé aller au Ground Control, lieu que j’avais référencé pour ce week-end, malheureusement il n’ouvre qu’à 12h et mon train était a 12h15. Donc nous avons décidé d’aller au Clint, a quelques pas de la gare de Lyon.

Bon… C’est un lieu très instagrammable, très beau y a rien à dire mais franchement j’ai pas trop aimé leur accueil et le service. Je n’ai pas trouvé le personnel particulièrement sympa. Attention, ce n’était pas horrible, mais ce n’est pas le genre de lieu dans lequel j’avais envie de finir mon séjour à Paris.

La prochaine fois, je prendrais un train à 15h comme ça, je pourrais profiter du Ground Control et sinon j’irai à mon arrivé à Paris.

Maintenant direction la gare, je prends mon train et je rentre à Nîmes.

Bye bye Paris et à bientôt. J’aime tellement ça venir marcher dans les rues de ta ville, j’aime tellement découvrir ces petits bijoux cachés et ces lieux alternatifs que tu nous réserves. J’adore passer un week-end à Paris au moins une fois par an. C’est une ville pleine de surprise et dont on ne fait jamais vraiment le tour !

Les incontournables à visiter lors d’un week-end à Paris

Cet article est centré sur mon week-end à Paris et de la découverte de lieux alternatifs, mélangeant le slow travel, culture et écologie.

Si vous lisez cet article et que vous n’avez jamais visité Paris, je pense que vous avez envie de faire le tour des lieux emblématiques de la capitale française alors voici tous ceux que j’ai eu la chance de découvrir et qu’il ne vous faudra pas manquer.

Avant de vous les citer, je vous donne un petit conseil : prévoyez de revenir plusieurs fois. Je n’ai jamais fait tout ça en un week-end, je suis revenue à de nombreuses reprises a Paris.

Paris rive droite

Les quais de la Seine

Se balader le long des quais de la Seine c’est profiter d’une balade agréable et de contemplation. En remontant les quais, vous pourrez remonter jusqu’à Notre-dame et le musée du Louvre, depuis la gare de Lyon. Vous passerez devant différents ponts comme : le pont d’Austerlitz, le pont de Sully ou le pont notre dame pour ne citer qu’eux ; vous admirerez le tribunal de Paris et d’autres édifices de la capitale. Bref, balader le long des quais c’est vraiment une bonne alternative au métro.

Le Musée du Louvre, Paris

Je me suis baladée au Musée du Louvre à deux reprises et j’ai adoré. Pourtant, je ne suis pas une grande amatrice de musées et d’œuvres d’art. Mais se balader au Louvre c’est plus que ça. Il y a une âme dans ce musée, quelque chose en plus.

Alors ne loupez pas le musée du Louvre et n’hésitez pas à y retourner à plusieurs reprises.

Le jardin des Tuileries jusqu’à l’arc de triomphe

Depuis le jardin des Tuileries, vous pourrez marcher jusqu’à l’Arc de Triomphe en passant par la place de la Concorde et les champs Élysée. C’est l’incontournable de Paris après la tour Eiffel bien sûr !

Il est possible de grimper en haut de l’Arc de Triomphe pour admirer la vue parisienne. Je ne l’ai jamais fait alors je ne sais pas vraiment si ça vaut le détour.

Mont Martre et Sacré Coeur

Si vous voulez admirer Paris en prenant un peu de hauteur, il vous faut monter à Mont Martre. Se balader dans les ruelles de Mont Martre, admirer les œuvres d’art et l’architecture du quartier c’est juste génial, on a l’impression de remonter le temps. Le seul bémol : beaucoup beaucoup beaucoup de monde !

Je ne suis jamais rentrée dans le Sacré-Coeur. Je ne vous dirais pas comment c’est à l’intérieur… Mais je pense que ça vaut quand même le détour.

Paris rive gauche

La tour Eiffel

Bien sûr, il est un lieu immanquable lors d’un week-end à Paris c’est la tour Eiffel. Connu dans le monde entier vous ne pourrez pas l’éviter longtemps, vous finirez forcément par y tomber dessus pendant votre séjour à Paris.

Encore une fois, je n’ai pas fait le choix de monter à son sommet. Personnellement, je n’y vois pas trop d’intérêt. Ce monument de fer m’impressionne suffisamment depuis la terre !

Le panthéon

Le Panthéon est encore un monument incroyable et magnifique de Paris. Je vous conseille vraiment de le découvrir et de l’admirer, car en plus d’être photogénique, il renferme des bouts d’Histoire. C’est un endroit à ne pas manquer lors d’un week-end à Paris.

La grande mosquée de Paris et le jardin des plantes

La visite de la mosquée de Paris a été vraiment un voyage dans le monde arabe en plein cœur de Paris. J’ai adoré découvrir ce lieu de culte, dans le respect de leur croyance bien entendu.

Vous pourrez coupler votre visite de la grande mosquée de Paris avec la visite du jardin des plantes, situé jusque derrière !

J’espère que cet article vous serra utile pour organiser votre futur voyage à Paris, entre slows travel, culture et écologie. Je vous souhaite de profiter de cette ville fantastique pour redécouvrir le monde et les autres. Paris c’est cosmopolite, c’est la culture, c’est la musique, c’est l’art, c’est l’architecture, c’est la découverte, c’est la plus belle ville du monde (ce n’est pas moi qui le dis). Alors je vous invite vraiment à partir à la découverte de cette ville fascinante.

Bon voyage, prenez soin de vous.

Fanny 🍃

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.